DIMITRIS MYTARAS

Dimitris Mytaras est né en 1934 à Halkida, en Grèce. Il étudie la peinture à l'École des beaux-arts d'Athènes - ASFA (1953-1957) avec Yannis Moralis et Spyros Papaloukas. Il obtient une bourse d'État pour étudier la scénographie à l'École nationale supérieure des arts décoratifs (1961-1964) et la décoration intérieure aux Métiers d'art, à Paris. Entre 1964 et 1972, il dirige l'atelier de décoration intérieure de l'établissement d'enseignement technologique d'Athènes. Avec sa femme et avec le soutien de la municipalité de Halkida, il a fondé une école de peinture dans sa ville natale en 1978. En 1969, il a été nommé assistant à l'atelier de peinture de l'École des beaux-arts d'Athènes, où il enseigne régulièrement depuis 1975.

Dans son art, les caractéristiques les plus importantes sont une structure classique, un design équilibré, des sujets à palette vive et des sujets en mouvement intense. Une atmosphère expressionniste, ainsi qu'un penchant évident pour la critique sociale, prévalent à toutes les époques des trente dernières années ; in series such as Photographic Documents (1966-70), Epitaphs (1971-76),  Portraits (1977-87), and Theatre Scenes (1988-91).

Professeur à l'École des beaux-arts d'Athènes, Dimitris Mytaras a exposé dans de nombreuses capitales du monde et a participé à pratiquement toutes les biennales importantes. §L'un des peintres les plus importants et les plus prolifiques de la Grèce contemporaine, Dimitris Mytaras a eu plus de vingt expositions individuelles de son travail - à Athènes, Thessalonique, Volos, Larissa, Heracleion, Chania, Bologne, Florence, Gênes, Rome, Paris et autre part. Il a également travaillé dans plus de trente expositions collectives à travers le monde, y compris des événements majeurs tels que l'Alexandrie (1958 et 1966) ; Jeunes artistes parisiens (1960) ; São Paulo (1966); et Biennale de Venise (1972).